Après la publication d’une étude australienne sur les méfaits des heures passées en position assise, beaucoup d’articles affichaient : « Rester assis tue plus que le tabac »…
La pause clope (debout) sauve la vie ?

En fait, cette étude comptabilisait, qu’en moyenne, après avoir passé 7 heures couchés nous passions près de 11 heures assis chaque jour :
2 heures assis dans les transports, 7 heures à son poste de travail, 3 heures assis devant divers écrans…

Résultat : atrophie des muscles, organisme encrassé… Risque de développer toutes sortes de maladies et réduction, en moyenne, de l’espérance de vie de 2 ans.
La joie quoi.

Bien que je trouve difficile de s’identifier à des durées moyennes et des statistiques sur l’espérance de vie, il est clair que notre société est celle de la chaise, du fauteuil et du canapé !
On aime s’asseoir. S’affaler, aussi, ça fait du bien. C’est un acquis non-négociable et « rester » debout semble carrément idiot.

Pourtant, je crois sincèrement que notre corps est fait pour la station debout, et surtout, le mouvement ! Alors comment faire pour changer nos habitudes ?

Allez, voici 3 pistes pour ne plus subir la vilaine position assise et ses conséquences dangereuses !

1- Être debout, c’est cool :
On profite des moments où l’on peut être debout, on évite le réflexe canapé au réveil et on prend soin de se grandir, de gainer sa posture en toute occasion.
Transports en commun ? Une chance de « surfer », bien stable sur ses appuis, on bosse ses muscles posturaux et sa proprioception, pas loin d’une poignée en cas de freinage brutal. Une salle d’attente ? Quoi qu’on fasse, on a l’air bizarre en salle d’attente, alors autant rester debout, ET ON GAINE, etc.
Bonus : une réunion ? Sans chaises ! Ça évite les somnolences et ça donne un côté apéro… Sympa !

2- Coup de barre ? Faites une balade ! :
J’aime la micro-sieste, vraiment, mais pas toujours facile à maîtriser – ou à justifier -, mieux vaut lui préférer la balade.
Digestive, méditative, la balade peut devenir le meilleur moyen de se reposer.
Marcher libère l’esprit, stimule les sens, mobilise tout le corps… Incomparable en forêt, se promener en ville reste un bon moyen de lâcher prise et de se dynamiser pour la suite de la journée. Alors, sortez flâner dès que possible, sans objectif en particulier !
Bonus : il y a sûrement des escaliers pas loin…

3- Tout est dans les hanches !
Assis, la position du bassin est primordiale – et s’apprend -, redressez le bas du dos pour alignez la colonne, les épaules sont détendues et les coudes proches du buste. Flexion de hanche de 90°,  idem pour les genoux.
Dans cette position, pas besoin de dossier ! O.k, c’est fatigant… Au début ! Toutes les demi-heures, levez-vous, et dès que possible, étirez-vous, bougez les jambes.
Bonus : Essayez le fitball – ou swissball -, ce gros ballon gonflable instable qui peut remplacer la chaise.
Commencez par 1 heure par jour, et prêtez-le à vos collègues !

 

Avec ce genre de réflexes, vous contribuez à renforcer vos muscles profonds et posturaux (fessiers, abdos, dos), vous préservez vos vertèbres… Et vous contribuez au bon fonctionnement des systèmes cardio-vasculaire, nerveux, lymphatique, digestif…
Que des bienfaits !

Être conscient de sa posture régulièrement dans la journée apporte certains bénéfices du sport, sans les contraintes.